Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins de navigation afin de vous offrir une expérience optimale.  En savoir plus

Où souhaitez-vous partager cette page?

Projet pilote | Piste cyclable sur le boulevard Clairevue

En cours

APPEL DE COMMENTAIRES | La Ville souhaite connaître votre avis sur le concept proposé!

La Ville mènera un projet pilote en aménageant un lien cyclable sur le boulevard Clairevue, entre la rue Deslières et le boulevard De Boucherville, pour une longueur d’environ 2,15 km.

A) CONDITIONS EXISTANTES

Plusieurs conditions existantes ont été prises en compte dans le cadre de ce projet:

  • Existence d'une chaussée de 7 mètres de largeur ou plus par direction, séparée par un terre plein engazonné d’environ 3m de large
  • Présence d'arbres matures et de lampadaires dans le terre plein central engazonné
  • Présence de trottoirs de 1,5m de largeur de chaque côté et d'arbres matures derrière ceux-ci
  • Le boulevard est classifié comme une artère principale avec une limite de vitesse de 50km/h
  • En temps normal, une (1) voie de circulation par direction est disponible avec un stationnement sur rue. Pendant les heures de pointe (de 7h30 à 8h30 et de 16h15 à 17h15), le stationnement sur rue est interdit, offrant donc un boulevard avec deux (2) voies de circulation
  • Les autobus du Réseau de transport de Longueuil (RTL) circulent sur le boulevard Clairevue

Conditions existantes

B) CONCEPT PROPOSÉ

Le concept proposé est donc un aménagement de bandes cyclables unidirectionnelles dans chaque direction, en marquage, avec délinéateurs et signalisations verticales. 

Concept proposé

Plan du concept - de Deslières à De Boucherville

La réalisation d'un lien cyclable sur le boulevard Clairevue est également appuyée par les résultats préliminaires des consultations qui se sont tenues dans le cadre des projets du Plan de mobilité durable, ainsi que du Plan de déplacement scolaire. 

Exemple de délinéateurs:

C) IMPACTS ANTICIPÉS

La réalisation de ce projet rendrait le stationnement sur rue permanent et aurait pour effet qu'une seule voie de circulation véhiculaire pourrait être utilisée pour chaque direction, et ce, en tout temps. Il est à noter que le lien cyclable serait disponible également l'hiver (lien 4 saisons).

D) CONCLUSION

L'aménagement proposé offrirait un espace réservé de 1,5 m pour les cyclistes sur une artère principale de la Ville. Ce lien direct entre la piste cyclable de la rue De Boucherville (et le lien cyclable Oka/Mont-Saint-Hilaire), passerait par le centre-ville et rejoindrait le réseau cyclable existant qui dessert le secteur de la future cité sportive de Saint-Bruno (Complexe multisport, patinoire multifonctionnelle, futurs terrains de tennis et de pickelball et autres installations du parc Marie-Victorin) tout en se prolongeant vers le quartier industriel de l'Écoparc et du secteur aéroportuaire.

Commentaires reçus

Questions reçues de la part de citoyens

Les poteaux (délinéateurs) qui protègent la voie cyclable l'été seront remplacés par quoi durant l'hiver?

Les délinéateurs qui seront installés durant la période estivale seront retirés pour la période hivernale. Cela permettra de déneiger la piste cyclable et le stationnement. La piste sera tout de même maintenue en fonction durant l’hiver et sera identifiée par la signalisation verticale et le marquage de chaussée.

A quand la piste cyclable en direction des Promenades ?

La Ville planifie aménager un lien cyclable sur la montée Sabourin entre le viaduc et le 380, montée Sabourin à l’automne 2024. Puis, planifie l'aménagement du lien cyclable entre le 380 montée Sabourin et la rue Gardenvale, en 2025.

Est-ce que le projet est temporaire ou permanent?

C’est un projet pilote. La Ville souhaite recueillir les commentaires des citoyens afin que le conseil municipal puisse prendre une décision éclairée concernant l’implantation de la piste cyclable. Une fois aménagée, la Ville continuera à analyser le concept et à recueillir les commentaires des citoyens, le cas échéant. Puisque le projet est essentiellement du marquage et de la signalisation, la Ville pourrait décider de revenir au statu quo en fonction des résultats de la consultation et de l’évaluation.

Attendez-vous une éventuelle réfection complète de la rue pour des mesures plus imposantes?

Attendez-vous une éventuelle réfection complète de la rue pour des mesures plus imposantes? De quand date la dernière réfection de Clairevue? Ses infrastructures souterraines sont-elles en bon état? Autrement dit, est-ce que l'objectif est de faire une piste cyclable plus sécurisée, un peu à l'image du REV à Montréal, à moyen terme?

Une bonne partie du tronçon de Clairevue a été reconstruite en totalité en 2012. Alors, un réaménagement complet de la rue n’est pas planifié à court ou moyen terme. Actuellement, le réseau cyclable est principalement en périphérie de la Ville. La Ville souhaite tout de même offrir à court terme des liens cyclables qui passent par le cœur de la ville. L’objectif principal est de desservir adéquatement le territoire en transport actif.

L’objectif de la consultation est donc de recueillir les commentaires de la population au sujet d’un lien cyclable sur Clairevue entre la rue Deslières et le boulevard de Boucherville. Les avantages du concept proposé sont que : offre un espace dédié aux cyclistes sur une artère principale qui permet de traverser la Ville d’est en ouest;

  • Il permet d’apporter des mesures de sécurité aux intersections (saillies);
  • Il permet une réalisation rapide avec peu d’entraves pendant la réalisation;
  • Il offre une flexibilité quant aux ajustements futurs du concept;
  • Il permet une réalisation à moindre coût.

Comment comptez-vous sécuriser et configurer les intersections?

Comment comptez-vous sécuriser et configurer les intersections, particulièrement celle avec la rue Montarville où plusieurs voitures en direction du centre-ville utilisent la surlargeur pour tourner à droite sur Clairevue? Allez-vous faire une saillie de trottoir à cet endroit stratégique pour obliger les conducteurs à rester dans leur voie et à faire un virage plus carré et donc plus lent? Allez-vous ramener en bordure de trottoir la piste cyclable à cet endroit sur Clairevue? Ou encore créer un SAS pour vélo avec la piste et le stationnement? Allez-vous interdire le stationnement sur Clairevue dans les 5-10 premiers mètres des intersections pour dégager le triangle de visibilité? 

Vous trouverez sur cette page Web un plan concept de l’aménagement de la piste.

Pour l’ensemble des intersections, à l’exception de Montarville/Clairevue, des saillies en marquage sont prévues. Il est également prévu d’ajouter des aménagements tels que des bacs à fleurs et délinéateurs pour s’assurer que les saillies soient respectées. Actuellement, à l’intersection Montarville/Clairevue, un relâchement de la bande cyclable est prévu; c’est-à-dire que sur une trentaine de mètres, à l’approche de l’intersection, les véhicules et cyclistes se partageraient donc l’espace. Ce seraient uniquement les véhicules qui effectueraient un virage à droite qui s’engageraient dans cet espace.

Nous sommes en consultation pour ce projet pilote et les aménagements présentés sont une proposition. La Ville pourrait le bonifier dans le futur.

Envisagez-vous de faire de la sensibilisation sur la portière hollandaise?

Cette configuration comporte des risques d'emportiérage, surtout avec une piste cyclable de seulement 1,5 m de largeur. Un cycliste qui veut éviter une porte sera obligé d'aller dans la voie de circulation avec les risques d'accidents que l'on connaît. Envisagez-vous de faire de la sensibilisation sur la portière hollandaise?

Oui, tout à fait.

Pensez-vous faire des zones de dépassement sécuritaires à des endroits stratégiques?

Aussi, avec 1,5 m de largeur, il est impossible de dépasser sans aller dans la voie de stationnement (idéalement) ou dans la voie de circulation. Pensez-vous faire des zones de dépassements sécuritaires à des endroits stratégiques?


Le concept proposé permet effectivement à un cycliste d’effectuer des manœuvres de dépassement via la voie de circulation (lorsque sécuritaire) ou via l’espace de stationnement (lorsqu’inutilisé). L’aménagement offre cette flexibilité, car le cycliste ne sera pas coincé entre deux bordures ou une bordure et une voiture stationnée.

Envisagez-vous de réduire la vitesse à 40 km/h, voire 30 km/h pour réduire ces risques?

Dans le passé, le comité de circulation a déjà reçu une demande de réduction de vitesse sur le boulevard Clairevue. Toutefois, le simple fait de réduire la vitesse sans modifier le visuel du conducteur s’avérerait inefficace. Le concept de piste cyclable proposé amènerait donc une modification du visuel des conducteurs par
-la réduction de la largeur de la voie véhiculaire;
-la présence de délinéateurs.

Ainsi, la réduction de la vitesse à 40km/h pourrait être éventuellement possible, mais cela reste conditionnel à l’approbation du comité de circulation et du conseil municipal.

Je pense que la largeur de la piste cyclable est insuffisante.

Je pense que la largeur est insuffisante. Je vous invite à consulter notamment ces recommandations qui plaident pour un élargissement à 2 m minimum et à une réduction de la vitesse ou une bande cyclable séparée de la rue : https://www.cerema.fr/fr/actualites/8-recommandations-reussir-votre-piste-cyclable


Merci de votre partage d’information. En fonction de la configuration actuelle, il est impossible d’élargir la bande cyclable à 2m tout en conservant le stationnement permis.

Avez-vous pensé au projet pilote relatif aux appareils de transport personnel motorisés?

Avez-vous pensé au projet pilote relatif aux appareils de transport personnel motorisés, d'une durée prévue de trois ans, en vigueur depuis le 20 juillet 2023. Les trottinettes électriques et certains autres appareils de transport personnel motorisés sont permis dans la rue et les pistes cyclables. Sans dépassement, la cohabitation peut aussi devenir parfois difficile avec une configuration à une voie de 1,5 m.


Comme mentionné, le concept offre la flexibilité à l’usager d’utiliser l’espace de stationnement ou la voie de circulation (lorsque sécuritaire) pour effectuer un dépassement. Lorsque ce n’est pas disponible, l’usager devra patienter jusqu’à ce que ce soit possible d’effectuer un dépassement. Ce même principe s’applique à tous les modes de transport, que ce soit une voiture, un cycliste ou un piéton. Le cadre bâti actuel ne permet malheureusement pas la configuration que vous proposez sans significativement pénaliser le stationnement.

Pourquoi ne pas prévoir des voies cyclables à proximité du trottoir pour protéger les cyclistes des voitures en mouvement et le stationnement des voitures au milieu?

Pourquoi ne pas prévoir des voies cyclables à proximité du trottoir pour protéger les cyclistes des voitures en mouvement et le stationnement des voitures au milieu, comme c'est fait dans certains endroits à Montréal ? Voir photo: 

Le cadre bâti du boulevard Clairevue nous contraint à une bande cyclable de 1,5 m pour faire en sorte que le stationnement ne soit pas significativement pénalisé. Le cycliste demeure tout de même exposé à l’emportiérage lorsque la bande est entre le stationnement et le trottoir. Un aménagement tel que présenté sur la photo partagée nécessite un espace plus large que le 1,5m disponible pour s’assurer qu’il soit sécuritaire. De plus, un aménagement de la sorte impose aux cyclistes de circuler sur les puisards, ce qui n’est pas idéal.

Avez-vous l’intention d’implanter des feux de circulation dans votre projet ?

Aucun feu de circulation n'est prévu dans le cadre de ce projet actuellement.

Vous n’avez pas peur de créer de très longues files de voitures en heure de pointe aux croisements Montarville / Clairevue et Rigaud / Montarville?

L'impact du concept sur l'attente des voitures aux intersections pourra être évalué lors du projet. Plusieurs mesures seront prises en préprojet afin de les comparer à celles effectuées pendant le projet.

Est-ce que les coureurs pourront utiliser cette piste cyclable?

L’aménagement proposé prévoit de séparer et dédier un espace pour chaque mode de transport. Une voie de circulation pour les véhicules motorisés, une bande cyclable pour les cyclistes et finalement le trottoir pour les piétons. Les coureurs doivent demeurer sur le trottoir.

Est-ce qu’une piste sécuritaire est aussi prévue pour se rendre jusqu’à la gare de Saint-Bruno?

La Ville travaille sur un projet de prolongement de la rue Jean-Talon vers la gare. Le projet prévoit l'aménagement d'un lien cyclable hors chaussée jusqu'à la gare.

Si vous avez des questions: écrivez votre question à mavoix@stbruno.ca. Les questions, ainsi que les réponses, seront ajoutées régulièrement sur cette page pour le bénéfice de tous (les informations sur les participants resteront anonymes).